Nouveau service : Une massothérapeute disponible au service d’oncologie du CSSS de la Baie-des-Chaleurs

Rimouski, le 22 septembre 2014. - L’Association du cancer de l’Est du Québec annonce la mise en place d’un nouveau service visant le mieux-être des personnes recevant des traitements contre le cancer au CSSS de la Baie-des-Chaleurs. Depuis le 12 septembre, une collaboration établie entre l’établissement de santé et l’organisme 100 % régional permet d’offrir aux personnes de cette région des massages adaptés à leur condition, durant l’administration de leurs traitements.

Le service est offert gratuitement une demi-journée par semaine (trois heures) par une massothérapeute formée pour le massage des personnes recevant des traitements en oncologie. Cette massothérapeute adapte ses gestes professionnels à la situation de chaque personne, avec douceur et présence : nature et stade de la maladie, type de traitement, respect des contre-indications et des besoins de la personne.

D’une durée d’environ 15 minutes, les massages sont donnés sur place, pendant l’administration de la chimiothérapie, sans que la personne ait besoin de retirer ses vêtements. Ils sont prodigués sur des parties du corps comme les mains, les jambes, le cou et la tête.

« Le massage adapté procure un bien-être immense : il permet aux personnes atteintes de cancer de se détendre physiquement et d’en ressentir un grand bien-être psychologique. Ce service est complémentaire aux soins médicaux et les gens apprécient le fait de pouvoir recevoir le massage pendant leurs traitements. Pour cette clientèle, ce sont des minutes de bonheur qui soutiennent le moral et améliorent concrètement la qualité de vie de la personne », exprime Lysanne Fallu, directrice des services à l’Association du cancer de l’Est du Québec.

Ce développement de service initié par l’Association à Maria constitue la suite logique au déploiement du service de massothérapie à l’Hôpital régional de Rimouski, au centre hospitalier d'Amqui, à l’Hôpital de Matane, à l’Hôpital des Monts (Sainte-Anne-des-Monts), à l’Hôpital de Chandler, au Centre hospitalier du Grand-Portage (Rivière-du-Loup), à l’Hôpital Notre-Dame de Fatima (La Pocatière) et à l’Hôpital de Notre-Dame-du-Lac (Témiscouata-sur-le-Lac). Des démarches sont actuellement en cours pour doter d’autres établissements de santé du territoire de ce service qui mise véritablement sur le mieux-être des personnes touchées par le cancer.

L’Association du cancer de l’Est du Québec remercie chaleureusement le directeur général de l’Hôpital de Maria, M. Jean-Philippe Legault, et toute l’équipe en oncologie du CSSS de la Baie-des-Chaleurs.