L'Association bénéficie des retombées de la grande traversée « Coast To Cause »

Lors d’une cérémonie forte en émotions tenue à l’occasion de la Journée mondiale du cancer du pancréas, la famille Dubé-Collin de Rimouski a versé deux contributions importantes à des organismes oeuvrant dans le domaine du cancer au nom des donateurs qui ont généreusement souscrit à la grande traversée « Coast To Cause ».

La Société canadienne du cancer (SCC) s’est vu remettre la fantastique somme de 50 000 $, qui sera investie dans la recherche sur le cancer du pancréas et permettra d’espérer le détecter plus tôt et mieux le traiter. L’Association du cancer de l’Est du Québec a reçu pour sa part l’importante somme de 14 000 $, qui servira à procurer un mieux-être physique et psychologique aux personnes atteintes de cancer et à leurs proches par l’offre d’une gamme élargie de services chaleureux et réconfortants.

Du 24 juin au 2 août, sous le leadership de Josée Dubé, survivante d’un mélanome, six membres de la famille Dubé-Collin ont traversé à vélo le pays et parcouru quelque 5200 kilomètres, soit la distance entre Vancouver et Rimouski, dans le but de rendre hommage à leurs proches et à toutes les personnes touchées par le cancer du pancréas. Quelques amis se sont joints à eux au cours de la traversée.

Du 6 au 11 août, dans le cadre du Vélo Tour de la Gaspésie, les membres de la famille Dubé-Collin ainsi que quelques 37 autres cyclistes ont parcouru en six jours les 915 kilomètres autour de la péninsule gaspésienne (de Rimouski à Rimouski) pour le bénéfice de l'Association du cancer de l'Est du Québec.

À l’occasion de l’événement présenté le 15 novembre, M. Richard Larocque, un survivant, a offert un témoignage très personnel sur les étapes qu’il a eu à traverser, de son diagnostic initial à aujourd’hui, près de cinq ans plus tard. Le Dr Georges Levesque, hémato-oncologue au CISSS du Bas-Saint-Laurent – installations de Rimouski, a pris la parole pour démystifier ce type de cancer et sensibiliser la population aux symptômes à surveiller et aux mesures de prévention qui peuvent être adoptées.

La SCC active dans la recherche contre le cancer du pancréas
« Nous sommes extrêmement reconnaissants envers la famille Dubé-Collin de sa générosité exemplaire et c’est avec gratitude que nous acceptons les 50 000 $ amassés lors du périple qu’ils ont fait, soit celui de traverser le pays en vélo dans le but de sensibiliser les gens au cancer du pancréas, a déclaré Kathleen Julien, directrice régionale de la Société canadienne du cancer. Ce geste permettra de financer des projets de recherche prometteurs qui sauveront des vies. »

La SCC investit dans la recherche sur la prévention et le dépistage, puisque la détection précoce est l’une des meilleures armes contre le cancer du pancréas. Grâce aux donateurs de la SCC, comme la famille Dubé-Collin, les chercheurs financés par la SCC réalisent des percées dans la compréhension et le traitement des cancers difficiles à traiter. Les programmes de soutien de la SCC font en sorte que personne n’ait à faire face à l’un de ces cancers seul.

Le cancer du pancréas est le 12e cancer le plus fréquent, mais le 4e tueur au pays. Malheureusement, on estime qu’il se hissera bientôt au 3e rang des cancers les plus mortels, devant le cancer du sein. Une tumeur dans le pancréas peut apparaitre en quelques semaines. C’est un cancer difficile à détecter aux premiers stades puisqu’il y a souvent absence de symptômes. Ainsi, il n’est pas rare que ce type de cancer soit diagnostiqué à un stade avancé, après que des métastases se soient formées au niveau d’autres organes. Près d’une personne sur deux qui reçoit un diagnostic de cancer du pancréas ne survit en moyenne que quatre mois après le diagnostic.

  • Chaque année, environ 1390 Québécois reçoivent un diagnostic de cancer du pancréas (5500 au Canada) et 1220 en meurent (4800 au Canada).
  • Les progrès sont actuellement limités en matière de prévention, de dépistage et de traitement pour cette maladie. Il est donc primordial d’investir dans la recherche pour accroître la survie et le traitement de cette maladie.

La SCC aide et soutient deux millions de personnes au Québec annuellement. Grâce à l’appui de 300 000 donateurs et de 30 000 bénévoles québécois, elle est en mesure de prévenir plus de cancers, de financer davantage de projets de recherche et de soutenir plus de personnes touchées par la maladie. Visitez cancer.ca ou appelez au 418 723-5116.

L’Association du cancer de l’Est du Québec : solidaire de votre mieux-êtremc
« L’Association du cancer de l’Est du Québec est extrêmement touchée par ce soutien que lui apporte la famille Dubé-Collin et toutes les personnes qui ont contribué à cette grande chaîne de solidarité. Cette somme sera réinvestie dans la mise en place et le maintien de services toujours mieux adaptés aux besoins des personnes atteintes de cancer et leurs proches, partout sur le territoire de l’Est-du-Québec », promet le président de l’organisme, Daniel Bénéteau.

Avec l’appui essentiel de ses bénévoles, donateurs et partenaires, comme la famille Dubé-Collin, l’Association du cancer de l’Est du Québec offre aux personnes touchées par la maladie au Bas-Saint-Laurent, sur la Côte-Nord, en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine des services humains et réconfortants : un hébergement chaleureux à l’Hôtellerie Omer-Brazeau, des conférences et des ateliers sur sa plateforme verslemieuxetre.tv, de l’entraide et de l’accompagnement à toutes les étapes de la maladie, du soutien psychosocial qui contribue à leur mieux-être, de la massothérapie en oncologie. Récemment, elle annonçait la mise en place d’une trousse réconfort apportant chaleur et mieux-être aux personnes débutant une chimiothérapie par intraveineuse ou une immunothérapie dans l’un des 16 établissements de santé procurant ces traitements dans l’Est-du-Québec.

Pour plus d’information au sujet de l’Association du cancer de l’Est du Québec, visitez aceq.org ou composez 418 724-0600 / 1 800 463-0806.

-30-

 

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :

  • Sylvie Renaud, Association du cancer de l’Est du Québec
    418 724-0600, poste 2034 | srenaud@aceq.org